Actualités

Le MEDEF peut-il tuer le pacte de responsabilité ?

16/04/2014

Après avoir obtenu des baisses substantielles des charges sociales patronales, après avoir obtenu le CICE et bientôt une baisse des charges familiales, le MEDEF veut maintenant un SMIC au rabais pour les jeunes.

La CFE-CGC refuse la paupérisation grandissante des jeunes ou des seniors.
La CFE-CGC dénonce les attaques incessantes au modèle social français, à la famille, à l’encadrement.

Faudra-t-il appeler les classes moyennes et l'encadrement à descendre dans la rue pour faire comprendre à ces apprentis sorciers que trop c’est trop !

Ce salaire minimum, qui ne supporte déjà  plus de charges sociales, devrait encore baisser !
Rappelons que ce SMIC s'élève à 1128 euros net par mois, et que son niveau ne permet pas toujours de vivre décemment (surtout à Paris).
Ceux qui osent proposer un SMIC jeune au rabais ont-ils envisagé personnellement de vivre avec si peu ?

Après avoir fait payer la réforme de l’assurance chômage aux techniciens, agents de maîtrise, cadres et ingénieurs, le MEDEF s’attaque maintenant aux jeunes qui représentent pourtant l’avenir de la France. 

Demain à qui le tour ?

La CFE-CGC s’oppose à cette proposition indigne et indécente, amateurisme ou inconscience ?